6 tips pour gérer le trac avant de parler.

par | 28 Avr 2020 | Gestion du trac

Après avoir vu dans deux articles comment gérer le trac grâce à la respiration, je te présente dans cet articles quelques tips supplémentaires.

 

Pour détourner les pensées parasites et te centrer

Tu peux :

  • Écouter de la musique (au choix : qui te calme, te booste, t’émeut… le but c’est que ce soient des morceaux te touchent et te mettent dans ta bulle de concentration.)
  • Faire un peu d’exercice physique en étant complètement consciente de ce que tu fais (petite course sur place, pompes, jumping jacks, danser sur la musique que tu écoutes…5 minutes, pas la peine de faire un marathon non plus). Là double but : te remettre en phase avec ton corps en arrêtant de penser de façon désordonnée, et te redonner de l’énergie. Et en plus ça t’oblige à porter attention à ta respiration! A compléter avec des étirements.
  • Méditer quelques minutes toujours pour te recentrer. Des applis existent comme Petit Bambou pour te permettre de faire tes premiers pas en méditation. Une pratique un minimum régulière est nécessaire pour voir les bénéfices et que ce soit vraiment aidant juste avant une prise de parole stressante.

 

Renforcer ta confiance en toi en envoyant des signaux positifs à ton cerveau

  • Prends la posture du super-héros pendant 2 minutes (debout, pieds légèrement écartés et tournées vers l’extérieur, poings sur les hanches, dos étiré, tête haute, regard lointain) :  ça fait baisser l’hormone du stress (cortisol) et monter celle de la dominance (testostérone). Si, si, il y a même une étude dessus !
  • Répète toi des messages positifs
  • Visualise le début et la fin de ton intervention (où tout se passe à la perfection) et les réactions positives des auditeurs /spectateurs/participants.

 

En conclusion

Tous ces tips sont des outils, à toi de les essayer, de les combiner ou pas et de voir ce qui permet de mieux gérer le trac. Évidemment, tout dépend aussi du temps de préparation que tu as et si tu peux t’isoler un peu.

En ce qui me concerne avant de monter sur scène, j’utilise principalement la respiration abdominale, écouter de la musique et un peu d’exercice (petite course ou danse et étirements). Ca me permet de me mettre dans une bulle de concentration et de gérer mon trac.

Ces outils demandent un peu de pratique pour être efficaces, essaye-les en conditions non stressantes dans un premier temps. Une fois que tu les connais et que tu as un peu d’entraînement, ce sera plus facile de les utiliser et de s’appuyer sur eux pour gérer ton trac.

Pour prendre la parole avec confiance et impact, découvre Speak’Easy

Cet article t’a plu ? 📌 Epingle-le sur Pinterest pour le retrouver facilement quand tu en auras besoin.

Plus d’articles sur la gestion du trac ?

Gérer son stress : la respiration

Ces articles peuvent également t’intéresser

Comment faire un bon pitch ? Retour d’expérience et erreurs à ne pas reproduire.

Au fetisval Off d’Avignon, tous les moyens sont bons pour attirer les festivaliers dans les salles : les flyers, la com’ sur les réseaux, les affiches et… le pitch.
Ce dernier prend une autre dimension à Avignon : on trouve de tout : les extraits de spectacles, les parades chantées, dansées, les happenings, et le pitch de présentation aux potentiels spectateurs.
C’est de ce dernier dont je vais vous parler, ce qu’on a choisi de faire, pourquoi, comment, nos réussites et nos erreurs.

lire plus

Comment parler en public ? de Dale Carnegie – résumé

Dans la lignée des livres concernant la prise de parole en public, j’appelle “Comment parler en public” de Dale Carnegie. Toujours à la recherche d’infos qui pourraient t’être utiles pour prendre la parole en public, je te livre ce que j’en ai retenu et que tu peux appliquer à tes propres prises de parole.

lire plus